Un nouveau futur, le Blended Working

Après le télétravail, le futur du travail se nommera Blended Working

Au départ, certains pouvaient croire que le télétravail serait un phénomène provisoire. Pourtant aujourd’hui un constat s’impose : le télétravail s’est installé pour longtemps dans notre quotidien. La seconde vague de covid-19 (source) va d’ailleurs accélérer la transition digitale des entreprises.

Le reconfinement montre que le télétravail n’était pas une simple parenthèse dans l’organisation de notre travail. Sans transition numérique accélérée, les entreprises risquent de perdre beaucoup en compétitivité et donc de le payer très cher.

 

Définition du Blended Working

Le travail mixte décrit les modalités de travail combinant « modalité traditionnelle » et « nouvelles modalités du travail » : télétravail, travail à distance dans des espaces de co-working ou Tiers-Lieux.

Des types similaires de «mélange» existent dans d’autres domaines combinant l’intervention face à face et en ligne.

Ces expériences «mixtes» montrent comment nous pouvons tirer parti des technologies de l’information et des communications pour atteindre l’objectif d’une meilleure expérience et de meilleurs résultats pour toutes les personnes impliquées.

 

  • Les soins mixtes dans le secteur de la santé.
  • Le blended learning ou apprentissage mixte dans l’éducation et la formation pour adultes.

Travail mixte, Blended Working ou travail phygital ?

Avant la crise, le travail mixte parlait de mixité des hommes et des femmes dans les métiers et les organisations. Aujourd’hui, cette notion parle plutôt de mixité dans les modalités de travail.
Pour éviter la confusion, d’autres sont plus à même de décrire la nouvelle réalité de cette nouvelle forme de mixité.

Le terme de Blended Working commence à émerger en référence à la notion du Blended Learning dans le monde de la formation avec l’objectif de diversifier les modalités d’apprentissage pour le rendre plus efficace mais également pour mieux s’adapter aux contraintes et évolutions des organisations.

Au terme de Blended Working, certains préfèrent le terme de travail « phygital » pensant qu’il est français alors qu’il s’agit d’un anglicisme né de la combinaison entre physique et digital. Le terme phygital est apparu au début des années 2000 dans le domaine marketing et commercial pour désigner la mutation des magasins physiques intégrant du digital afin d’offrir une nouvelle expérience client.

Avec la crise sanitaire, le monde du travail connaît sa révolution « phygitale » qui le conduit à repenser l’expérience collaborateur.

Téléformations Management Visuel et Mind MappingSignos

Trouver le bon « Blended »

Avec la crise sanitaire, la notion de mixité a disparu pour laisser la place à un télétravail parfois à 100%. Mais l’avenir réside dans un « mélange » plus subtil pour gagner en performance.

Les amateurs de Whisky connaissent le terme « blended » qui signifie « mélangé ». Il s’agit de trouver les meilleurs assemblages pour faire un bon whisky.
Le Blended Working est donc affaire de curseur, de dosage dans l’assemblage.

Où faut-il le placer pour optimiser la solution de l’équation efficience / coût du travail ?
Trop haut, trop bas : on y perd à tous les coups !

Quelle distribution (durée) entre travail à distance et travail « présentiel » ?
Voici le parallèle avec le monde du travail : il s’agit de trouver les meilleurs assemblages de méthodes et outils pour travailler, efficacement et sereinement, et ne pas subir mais profiter de cette nouvelle forme hybride du travail qui mixe travail au bureau et télétravail.

Et si télétravailler ne vous plait pas mais que vous souhaitez éviter les déplacements trop longs, vous pouvez faire du « coworking » en partageant un espace de travail avec des personnes d’autres sociétés tout en travaillant à distance avec les collaborateurs de votre organisation.

Outre la question de dosage, se posent des questions sur la nature et la répartition des activités entre le présentiel et le distanciel.

Quelles activités/tâches doivent être menées en télétravail/dans les bureaux ?
Quelle combinaison pour maintenir le lien entre le collaborateur et la communauté de travail ?

Ma petite recette personnelle

Pour ma part, ma petite recette personnelle de Blended Working combine travail au bureau, télétravail et coworking !
Quant à ma répartition des tâches, j’ai fait le choix de maîtriser les méthodes et outils qui permettent de traiter tout type d’activité en présentiel ou en télétravail.

[WEBINAR] Télétravail : Faire des présentations convaincantes à distance
Comment enrichir sa boite à outils dynamisée pour des présentations à distance ?
Mercredi 23 juin 2021 - 10h00
S'INSCRIRE

Les Usages du Mind Mapping
Etude de marché 2021

Qui utilise le Mind Mapping ? Quels sont les principaux usages du Mind Mapping ? Pratique seul ou en équipe ? A la main ou au logiciel ? ...
Télécharger l'Etude
close-link

Pin It on Pinterest

X