Combien de fois nous avons croisé des gens brillant, intelligents, avec plein d’idées et qui disent : « je pourrais en faire un livre » ou « j’aimerais transmettre cette connaissance » ou bien encore « écrire, c’est long et ça demande du talent ». Et si on vous disait que l’écriture requiert avant tout de méthode.

La méthode MapWriting

Ça tombe bien en 2018 nous avons mis au point une méthode très simple en 5 étapes pour rédiger tout type d’écrit. Cela s’appelle la méthode MapWriting, et en voici les principales bases.

1 – Organiser vos idées

Ici le but est simple : jeter toutes vos premières idées. Celles qui sont liées vous les mettez dans des branches ensembles, les autres vous les balancé en vrac dans la map. L’idée est de progressivement faire ressortir les catégories principales, et de commencer à apercevoir une architecture.

Conseil : n’hésitez pas à étaler cet exercice sur plusieurs jours. Votre cerveau trouvera des nouvelles idées grâce au système d’association et connexion, n’hésitez donc pas à partir de votre map et la reprendre plus tard. Vous pouvez aussi faire une autre map pour centraliser vos recherches. N’hesitez pas non plus a recourir à des méthodes de questionnement comme le CQQCOQP.

2 – Bâtir votre plan

 De ce brainstorming organisé que vous venez de faire doit progressivement apparaitre votre plan d’écriture (vos chapitres et sous-chapitres). Bien sur la structure n’est peut-être pas 100% stable, mais elle vous permet de commencer à enrichir vos idées. Grâce à elle vous allez pouvoir détailler vos idées, et mettre en sous-branche les nouvelles idées qui vont enrichir votre écrit.

Conseil : la structure finale sera toujours un peu différente de celle du départ. N’oubliez pas d’ajouter une branche Introduction et Conclusion dès le départ.

3 – Intégrer les ressources

C’est un des gros PLUS de travailler sur une map. Elle va aussi vous etre très utile pour tagger vos idées grâce a des marqueurs (d’avancement, de priorité, etc.) et aussi intégrer des liens vers des ressources externes (hyperliens, pièces jointes, commentaires, etc.). Nous avons mis cette étape à la 3eme place, mais dans la pratique elle est transversale à l’étape 2 et 4.

Conseil : faites une légende avec les marqueurs que vous allez utiliser. Ceci est indispensable, encore plus si vous écrivez à plusieurs. N’hésitez pas à commencer à utiliser les zones notes de votre logiciel pour y intégrer des courtes phrases.

4 – Rédiger vos textes

Si vous êtes arrivé jusqu’ici c’est que votre structure est assez stable et que vous avez fait le tour de toutes vos idées et leur développement. Eh bien il est temps de transformer toutes vos branches en texte. Choisissez le niveau de profondeur de votre plan (jusqu’à quel niveau je souhaite faire mon sommaire) et rassemblé vos idées dans des zones notes qui les reprennent. 1 branche = 1 texte.

Conseil : le texte en zone note deviendra le corps de texte de votre branche, qui elle deviendra le titre. Chaque branche où se trouve une zone note deviendra donc une partie de votre écrit. Dans le cas de textes courts (par exemple un article web) vous pouvez directement écrire vos paragraphes à l’intérieur de la branche et non en zone note.

5 – Exporter votre écrit

Vous avez fait le plus dur. Si vous avez fait le travail sur un logiciel de Mind Mapping payant (MindManager, Mindview, Xmind Pro…) vous pouvez exporter en Word et terminer la mise en forme et les correctifs dans le logiciel de traitement de texte. Pour ceux qui malheureusement n’ont pas cette opportunité vous allez devoir partir en séance de copier/coller, c’est un peu plus long mais faisable.

Conseil : il existe des logiciels payants qui prennent en compte des modèles Word et qui intègrent sommaire et images dans les notes. Si vous vous lancez dans un écrit long (livre, thèse, mémoire) nous vous conseillons de vous munir d’un logiciel payant sans hésiter.

Exemple pour écrire un article Web

Vous avez besoin d’écrire un article web pour votre blog mais vous ne savez pas comment démarrer ? Le mind mapping peut vous venir en aide pour préparer et rédiger votre article de A à Z ! En effet, un article web respecte certaines contraintes à la fois humaines (temps d’attention, lecture scannage écrémage etc.) et techniques (référencement, difficulté de lire sur un écran etc.). Le mind mapping va vous permettre de structurer votre article pour mieux atteindre votre cible.

Réfléchir à votre cible

Avant de vous lancer dans l’écriture de votre article : REFLECHISSEZ :

  • Quelle est votre cible ?
  • Quel est votre message ?
  • Quel est votre sujet ?
  • Quels sont les mots clés à utiliser pour le référencement web de votre article ?

Créez une map avec ces différentes questions et répondez-y !!!

    Structurer votre article

    Complétez votre carte mentale avec la structure de votre article. De manière classique, un article web contient :

    • Un titre avec le qui et quoi,
    • Un chapô avec le qui, quoi, où, quand, pourquoi,
    • Un corps de texte avec 3 ou 4 sous titres.
    • Un ou plusieurs visuels : image, vidéo etc.
    • Ensuite, renseignez la carte.
    Structure article web

    Rédiger votre article

    Vous pouvez rédiger votre article directement dans la carte mentale. A ce stade, ne vous souciez pas de l’orthographe. Vous corrigerez votre texte par la suite dans un traitement de texte avec un correcteur orthographique ou directement dans votre CMS (Gestionnaire de contenu web).

    Attention : votre article doit également suivre le principe de la pyramide inversée : vous devez aller du plus important au moins important.

    Article co-écrit avec Xavier Delengaigne

    Les Livres pour aller plus loin

    Couverture livre Rédigez avec le mind mapping

    A la une : livre « Managez avec le Mind Mapping »

    Auteurs : Patrick NEVEU, Carolina VINCENZONI, Franco MASUCCI, Xavier DELENGAIGNE
    Edition Dunod – 2ème édition, 2021.

    • Comment innover et développer des stratégies gagnantes ?
    • Comment manager en présentiel comme à distance ?
    • Comment mieux communiquer et collaborer ?
    • Vous vous posez l’une de ces questions ? Ce livre est fait pour vous !

    « Penser est le travail le plus difficile qui soit, c’est pourquoi si peu de gens s’y engagent », selon Henry Ford. La solution ? Le Mind Mapping. Facile et rapide à apprendre, il vous aidera à mieux penser et vous permettra d’atteindre les bénéfices que tout manager recherche : gain de temps, vision globale, adhésion des équipes, réduction du stress… et bien plus encore ! Ce livre vous propose ainsi des solutions concrètes, s’appuyant sur des conseils méthodologiques, des témoignages et des cas d’entreprises de toutes tailles.

    Se former au Mind Mapping

    Objectifs de la formation Mind Mapping Fondamentaux :

    • Découvrir le Mind Mapping avec méthode IDEAXION.
    • Maîtriser un logiciel de Mind Mapping adapté à vos besoins.
    • Gérer facilement son temps et ses priorités.
    • Organiser ses idées et ses informations au quotidien.

    Pin It on Pinterest

    X